Index du Forum

Cuir Création, un forum entièrement dédié au travail du cuir
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: colle caoutchouc pour fénéant.... ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> LES METIERS DU CUIR (vos créations, vos projets) -> La cordonnerie -> Réparation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 27/11/2015, 15:52    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous,


je viens de toucher plusieurs "rangers" environ 1960.


Les marrons, celles à parer sur chair,  en cousu trépointe, semelle caoutchouc cousue....


Bien sur, le caoutchouc a vieilli et on sait que sur ces modèles, il a largement tendance à se craqueler...
Elle ont été choisie avec les semelles les plus saines possibles, mais au moins à la jonction talon-semelle, le bord à tendance à se décoller sur certaines, même si le centre du talon reste bien solidaire car cloué "riveté". 


Bien sur l’idéal serait de déposer complètement la semelle et de la changer. Le souci étant que les semelles à rangers ont aujourd'hui des crampons qui vont sur toute la surface de la semelle tandis qu'à l'époque ils s'arrêtaient juste avant la couture... alors bien sur on pourrait les meuler jusqu'à cette couture, ou bien faire une saignée, mais gros boulot et assez vilain à la sortie. Donc le jour ou je serai motivé et que j'aurais du temps ( Sad  ), je ferait plutôt une semelle "luxueuse" en cuir. je n'ai jamais fait et ça me dira de m'y essayer sur une chaussure rustique comme celle ci, peut-être plus facile pour une première foi......


là, actuellement je suis feignant et je manque cruellement de temps, sans compter que j'en ai récupéré 5 paires, donc je cherche un pis-aller rapide et le plus efficace possible.


Donc plusieurs questions :


1) connaissez vous d'expérience, le moyen de "raviver", d'entretenir de vieilles semelles caoutchouc de ce type ? pour eviter ou retarder le craquèlement.
2) y a t'il (toujours d'expérience) une colle "miracle" pour jonction cahoutchouc-cahoutchouc, solide, et qui pourrait même combler des petits manques de matière.
genre une colle technique qui "fondrait" un peu la matière en la soudant.


je reste lucide que mon cahoutchouc est vieux....


je vous poste en suivant, si cela amuse certains d'entre vous, la fiche technique du montage de ces bottes (bien que les miennes soient un petit poil postérieures).
Je ne l'ai pas encore lue, mais je suis toujours intéressé par la connaissance intime des objets anciens et de belle facture, aussi je le partage avec vous.je trouve ce genre de document assez amusant


Manu





 



 
 

 
 



 



 



Revenir en haut
Skype
Tictac
Membre

En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 652
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 28/11/2015, 13:09    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonjour,
La Néoprène est la colle approprié pour le collage des caoutchoucs.
Il existe des moyens de combler des vides des jonctions et ...par des mariages de colles ou de matières.
Il existe également des semelles avec une réserve pour la couture petit point.
On peut la faire au tranchet, à la va de sans fin.
On peut coudre en faisant une incision.
Très amicalement.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2011/10/comment-proteger-une-couture-p…

PS: je ne comprend pas ce que tu entend par parer sur chair?.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 28/11/2015, 21:24    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Parer sur chair est une expression que l on trouve dans les reglements anciens fin 18eme, pour certains travaux de cuir. Cela signifie fleur interieure et croute exterieure. Donc la chair. On cirait cote croute, d ou " parer sur chair". On trouve des bottes de cavalerie legere, second empire fabriquees ainsi, des bottes de venerie plus recentes aussi ...
Revenir en haut
Skype
Geppetto
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2010
Messages: 1 377
Masculin
Localisation: Belgique
Travail du cuir: Professionnel

MessagePosté le: 28/11/2015, 21:39    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonjour


Comme le suggère tictac, néoprène. Mais..., parce qu'il y a un mais, il faut que la semelle ne soit pas craquelée parce qu'elle est sèche. Si c'est le cas, tu vas souder une fente et une autre apparaîtra à côté. Il existe des semelles de la marque Rugak, avec un bord plat pour la couture. Pour recoudre, il faut de solides mains, une bonne alène et des aiguilles solides ou une machine petits-points.


Michel
_________________
Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage ( Nicolas Boileau )
Revenir en haut
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 28/11/2015, 21:39    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Pour un collage a la contact, sera t il assez fort pour tenir a la traction? Les bords de la semelle sous le talon se sont un peu relontes et donc eloignes... pour ca que je me demande s il y a quelque chose qui peut refaire du cahoutchouc et combler les manques plutout que de coller en tension...
Revenir en haut
Skype
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 28/11/2015, 21:43    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Oui, pour cela que j aimerai reconstituer en collant pour eviter ce probleme....
Revenir en haut
Skype
Geppetto
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2010
Messages: 1 377
Masculin
Localisation: Belgique
Travail du cuir: Professionnel

MessagePosté le: 28/11/2015, 21:59    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Si quelqu'un m'apporte une paire de chaussures dont les semelles tombent en poussière, je ne colle pas parce que cela se décollera au bout de quelques jours, je recommande le remplacement de la semelle ou il va voir ailleurs. Je ne veux pas faire payer pour une réparation qui ne durera pas. Il existe du caoutchouc liquide dont on se sert pour boucher des trous, mais je ne l'ai utilisé qu'avant placement d'un patin d'usure en plus. 
L'élasticité de la rustine et de la semelle n'étant pas pareilles, il y aura des différences au niveau des forces de traction et arrachement.
A la limite, on pourrait le concevoir pour une paire de pantoufles d'une personne âgée, sédentaire, mais pas pour des chaussures de marche.
Bien entendu, ce n'est que mon avis.
_________________
Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage ( Nicolas Boileau )
Revenir en haut
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 29/11/2015, 04:35    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonsoir  Michel,


effectivement, ton avis est le plus logique, d'autant plus dans la position du cordonnier pour répondre au besoin classique d’usage d'un client. C'est implacable. 
je n'exclu donc pas la possibilité de changer totalement la semelle (merci pour la marque des semelles à bords plat), il n'y aura rien de plus propre et de plus solide.
Je pensais même essayer sur une paire de monter une semelle de cuir, cousue dans une "saignée" en biais, à refermer après,  bref cette méthode, je vois assez bien et soit je m'y essaye à la main avec mon materiel de bourrellerie qui est assez costaud, soit je passe chez mon frère qui collectionne les machine de façon rigolote pour un particulier.


Après cette juste considération, j'ai plusieurs paires, et j'ai le profil un peu particulier du reconstitueur qui aimerait bien garder (pour certaines paires) l'objet dans son aspect historique original.
Bref j'aimerai les prolonger   au mieux et les restaurer sans trop  trop changer sur certaines, dont le caoutchouc est encore assez convenable.   
D'ou mon rêve de trouver une colle technique ou un mastic pour jouer au restaurateur d'antiquités.  


Je crois que les semelles de rangers modernes ( des années 70 à aujourd'hui, puisque l'armée les boude maintenant pour des bottillons semi goretex) étaient collées à chaud et je me demandait s'il n'y avait pas quelque chose à exploiter de ce coté. mais ce ne sont là que des interrogation car je veux bien rester lucide à ne pas rêver de rajeunir du caoutchouc sec et durci...     
                                              
Revenir en haut
Skype
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 29/11/2015, 04:53    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonsoir Tic tac, je reviens ce soir à ta réponse, avec plus de facilité que sur mon téléphone portable....


pour le parer sur chair, j'ai répondu.


pour la saigné sur la semelle d'usure en caoutchouc, effectivement le tranchet. mais je perdrait l'aspect original.


comme j'ai plusieurs paire je peux me permettre quelques expériences, et comme expliqué plus haut j'aimerai bien tester caoutchouc liquide ou colle-materiau ad hoc pour préserver le plus tard possible la semelle originale...
Revenir en haut
Skype
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 29/11/2015, 04:58    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

et la question aussi, peut on, même si c'est bien différent du cuir, "raviver" "nourrir" ou reassouplir du caoutchouc ????  même par chaleur ???? mais là je nage peut-etre en plein fantasme.... 
Revenir en haut
Skype
Tictac
Membre

En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 652
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 29/11/2015, 12:28    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

le béarnais a écrit:
Parer sur chair est une expression que l on trouve dans les reglements anciens fin 18eme, pour certains travaux de cuir. Cela signifie fleur interieure et croute exterieure. Donc la chair. On cirait cote croute, d ou " parer sur chair". On trouve des bottes de cavalerie legere, second empire fabriquees ainsi, des bottes de venerie plus recentes aussi ...

Bonjour,
Merci pour l'explication.
Cette présentation côté fleur, côté chair ou fleur poncée existe depuis la Nuit des temps.
Par contre l'expression parer sur chair indique avec ce verbe une action bien définie, alors que c'est une présentation Esthetique.
Je demandais car c'est ce verbe qui me gênait.
Dans tous les travaux on pare côté chair, exceptionnellement côté fleur.
Le cousu trépointe ? De talon à talon s'appelle normalement un cousu baraquette.
C'est un procédé de montage en goodyear, la semelle d'usure cousue en petit point. C'est vrai que j'entends souvent parler de cousu trépointe!!
Très amicalement.


Dernière édition par Tictac le 01/12/2015, 11:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 01/12/2015, 02:48    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonsoir Tictac,


effectivement, tu as raison,
je me rends compte d'un abus de langage ou d'une interprétation curieuse si l'on considère le verbe parer pour le cuir dans le sens strict.
j'utilise en bourrellerie le couteau à parer depuis longtemps, et il m'était sortit de l'esprit la juste définition que j'ai retrouvé dans ton excellent glossaire : 
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2010/10/glossaire-lexique.html


et bien sur, on désépaissit quasiment toujours côté croûte donc l'expression parait enfoncer une porte ouverte.
Pourtant, je ne l'ai pas inventée et j'en viens donc à me demander si :
-  le terme parer avait toujours eu la même définition,
- il s'agit d'une erreur de la description militaire,
- on entend par là une déviation ou extension du terme pour décrire la chair à l'extérieur....


Voici pour mieux comprendre: 
reconstituant un uniforme de hussards, époque Révolution-Empire, mon étude s'est faite sur des pièces d'époques et des règlements.
l'objet est la giberne (cartouchière) que j'ai ici reconstitué le plus rigoureusement possible à partir du reglement de 1801 et d'une giberne orignale connue correspondant.











et ci dessous l'extrait de l’ordonnance de 1801 qui s'y rapporte: (document rédigé par l'administration militaire en vue de réguler la fabrication des effets.) ( on notera le côté si précis sur certains détails et si flou sur d'autres) 





que signifie le texte : "Coté en vache, paré forte" ?
sur ma reproduction je mets la fleur à l'exterieur car ce n'est pas contre indiqué dans le texte et les objets retrouvés le confirment.


à contrario, voici une reproduction de giberne postérieure, croute à l'extérieure :






ce modèle correspond au règlement 1812 qui est écrit ainsi : 108 infanterie,  l'autre cavalerie legere.
on trouve là le fameux : "paré sur chair" qui est en fait de 1812 et non fin 18eme comme le suggérait ma mauvaise mémoire.













voici une giberne fin Empire, donc de cette période : fleur intérieure.





pour finir si on repart en arrière voici la description du réglement 1786: qui différencie les hussards (fleur externe ) au reste de la cavalerie  (chair externe)








Conclusion:
- sur les 3 réglements on voit le souci de décrire la face de cuir externe en rapport au fait quelle soit noircie et cirée.
- paré sur chair appairait en 1812 : confusion du legislateur qui emploie un terme impropre? paré aurait il une autre signification que celle propre aux métiers du cuir ?
- que signifie : Paré forte employé en 1801 ?


nb, relativement aux observations des pièces de musées, on voit mal ce qui serait à parer puisqu'il n'y a pas grand chose qui soit paré (désépaissit) dans le montage des coffrets de giberne. 


Voici donc mes interrogations en me rendant compte de l'emploi hasardeux de cette expression.
CDLT










































Revenir en haut
Skype
Tictac
Membre

En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 652
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 01/12/2015, 09:41    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Merci pour ton soucis d'exactitude. En passant, bravo pour tes réalisations!
On voit bien pour moi dans ce texte, l'action avec le verbe parer, le qualificatif, l'aspect avec l'adjectif parée/paré.
Les côtes en vache seront parés fortement d'une manière importante pour l'enchappure ce retour nécessairement aminci / paré pour la tenue des boucles, bridés, passants. Etc...
Je ne vois que cette explication qui dans ce sens devient compréhensible.
On voit aussi le vieux Français des S étant des F.

Je reviens deux secondes sur le collage et le rebouchage de trous. Il existe donc ces moyens parfaitement efficaces solides et durables qui permettent restaurations et réparations. Alors que par le blog j'explique beaucoup de choses je pense que certaines ne sont pas bonnes à dire sur un forum à la lecture de tous, je l'ai déjà écrit sur différents supports, faut il tout dire faut il tout partager!.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2011/05/boucher-les-trous-les-cicatris…
Très amicalement.
J'ai sans doute à tort ce soucis précis des définitions qui seules permettent de bien comprendre certaines applications, actions, manières de faire, de travailler et se comprendre entre professionnels ou passionnés plus avertis parfois que les gens de métier!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 01/12/2015, 15:56    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

c'est un peu la logique du reconstitueur que de chercher l'exactitude dans la reproduction fidèle des objets. Après comme on touche beaucoup de métiers différents on n'est pas toujours très exact dans les appellations car il est difficile de tout posséder. En plus, nos recherches nous amènent à étudier des documents anciens, souvent flous avant la révolution industrielle.C'est après le premier Empire que les choses commencent à se préciser vraiment. et encore.... "l'art de la chaussure considérée dans toutes ses parties" : 1824, "Manuel du bourrellier... de Lebrun 1833....
par contre on a l'habitude de décortiquer les objet pour en comprendre le montage. Donc on ne parle pas toujours parfaitement la langue, mais on comprends à peu près ... Very Happy

je note ton distinguo entre le qualificatif et le verbe, 
mais pour les cotés "parés fort" je ne comprends pas bien. Sur la giberne, seule l'enchapure de la boucle est paré stricto senso. 
les côtés sont cousus sans rien vraiment parer (d’après les observations sur pièces originales, c'est bord à bord, de la même épaisseur. seul le cuir de recouvrement est refendu fin...de là à parler de parage?):



bref....

Question partage, je comprends pour un tas de raisons. L'usage que l'on en fait, les interventions sauvages de pseudo-spécialistes auto-proclamés, etc... nous avons les mêmes dilemmes sur les fora spécifiques de reconstitution historiques. Personnellement j'ai fais beaucoup de tutos sur des réalisations car je me sentais obligé de rendre un peu ce qui m'avait été donné, mais je ne suis pas certain d'avoir eu toujours raison, et le probleme est tout différent pour toi, car il s'agit là de connaissances propres à un corps de métier.

non, le fait d'être precis dans les définition permet de mieux posséder un sujet, de savoir bien de quoi on parle. Surtout pour des descriptions techniques. J'ai fait un peu d'anatomie, la description des tissus est d'une précision diabolique et permet de les visualiser dans l'espace... c'est obligé. je ne crois pas que tu aies tort de t'attacher à cette précision. En plus ça ammène une reflexion sur des choses que l'on peut avoir deja fait machinalement sans toujours bien comprendre.
Revenir en haut
Skype
Tictac
Membre

En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 652
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 01/12/2015, 17:05    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Merci pour tes précisions, tu évoques la chaussure, apparemment ce serait les militaires qui auraient ouvert la voie de la première assymétrique. Du pied gauche et du droit, les premières de montage avant étaient symétriques sans différenciation du pied.
Très amicalement à toi et à tout ce que vous faite pour la reconstitution.
http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2013/07/les-caboches-avant-les-protect…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 01/12/2015, 18:03    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Tiens, les caboches, on en trouve encore des lots restant de vieux stock, j imagine, sur ebay...
Revenir en haut
Skype
filcordo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2012
Messages: 4 729
Masculin
Localisation: charente
Travail du cuir: Professionnel

MessagePosté le: 01/12/2015, 18:33    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

salut , tout d'abord , félicitations pour ce travail de reconstitutions , qui tourne  souvent au casse tête avant le plaisir du travail fini !!!


pour apporter ma petite expérience sur les chaussures militaire ou de pompier (c'est pas les même semelle) je rejoint les autres en disant que on colle le caoutchouc avec la néo si il est pas foutu , par contre je tiens à dire que pendant longtemps les rangers on était monté côté chair ""visible"" et c'est par l'action du cirage quelle donnait l'impression d'être fleur dessus et sinon elle était couleur cuir naturel !! j'en ai vu l'été dernier sur un vide grenier (10 euros) et en parfait état , mais tout cela ne t'avance pas si ce n'est que tu y gagnerais en temps et en argent en changeant directement les semelles d'au moins celle que tu souhaite porter c'est franchement pas bien difficile , surtout au vu du travail que tu réalise !! par contre à mon avis mieux vaut oublier la réfection des semelles par une en cuir qui n'aurait n'y le crampons n'y surtout l'épaisseur nécessaire pour l'équilibre de la chaussure .


et sinon tu peux tenter avec un décapeur thermique de ramollir un peu et pour la protection seul le silicone est efficace sur le caoutchouc en bombe !!!
phil
_________________
la parole vaut l'homme ou l'homme vaut rien
Revenir en haut
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 02/12/2015, 00:04    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Tictac a écrit:
... ce serait les militaires qui auraient ouvert la voie de la première assymétrique. Du pied gauche et du droit,...
Très amicalement à toi et à tout ce que vous faite pour la reconstitution.


voici d'autres fabrications en rapport avec le cuir qui touchent la reconstitution :
http://cuir-creation.forum-box.com/t3746-Histoire-de-peaux.htm?q=#p45360

Sur les semelles asymétriques, tout le monde n'est pas d'accord. Même si c'est une rareté, on prétend qu'il y en aurait eu au moyen age.....?
la plupart du temps chez les militaires, la chaussure ou la botte militaire sont indifférenciées sur les périodes 18e, Revolution, Empire. Une des raisons invoquée serait la plus grande facilité de réassort en cas d'usure. A l'époque, dans un souci économique, on réutilise la matière à outrance, car la matière est nettement plus chère que la main d'oeuvre. On le voit sur les tissus, les cuirs, les boutons etc ..... Malgré tout, même si c'est plus rare on trouve tout de même quelques paires différenciées, mais chez les officiers ou les nobles....
Est ce que la mécanisation de l'ere industrielle a eu une influence sur l'évolution des pieds droite gauche ? peut-être puisque le développement se fait alors.
après, je ne me suis pas plus penché sur la question, il y a une recherche à faire.

quelques exemples pour illustrer le propos:

bottes 18 et 17eme



bottes et chaussures 18eme: on voit bien la symétrie.



planches de l'Encyclopédie



des bottes de hussards très "mode" pour tenue de sortie. Empire




botte de hussards plus standard



bottes de hussards fines et bottes de cavalerie lourde



Bottes de hussards avec pieds différenciés. des exceptions







enfin, 2 planches issues je crois de "l'art de la chaussure considérée dans toutes ses parties" donc juste après l'Empire

Revenir en haut
Skype
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 02/12/2015, 00:50    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

filcordo a écrit:
salut , tout d'abord , félicitations pour ce travail de reconstitutions , qui tourne  souvent au casse tête avant le plaisir du travail fini !!!


pour apporter ma petite expérience sur les chaussures militaire ou de pompier (c'est pas les même semelle) je rejoint les autres en disant que on colle le caoutchouc avec la néo si il est pas foutu , par contre je tiens à dire que pendant longtemps les rangers on était monté côté chair ""visible"" et c'est par l'action du cirage quelle donnait l'impression d'être fleur dessus et sinon elle était couleur cuir naturel !! j'en ai vu l'été dernier sur un vide grenier (10 euros) et en parfait état , mais tout cela ne t'avance pas si ce n'est que tu y gagnerais en temps et en argent en changeant directement les semelles d'au moins celle que tu souhaite porter c'est franchement pas bien difficile , surtout au vu du travail que tu réalise !! par contre à mon avis mieux vaut oublier la réfection des semelles par une en cuir qui n'aurait n'y le crampons n'y surtout l'épaisseur nécessaire pour l'équilibre de la chaussure .


et sinon tu peux tenter avec un décapeur thermique de ramollir un peu et pour la protection seul le silicone est efficace sur le caoutchouc en bombe !!!
phil


Salut Phil, content de te revoir par là.

merci,
mais dans notre "spécialité" c'est presque le casse tête d'avant et les recherches qui sont les plus attrayantes. Après, on est content de réussir à réaliser et a voir l'objet fini, mais d'abord on n'est jamais totalement satisfait du résultat et même quand on n'est pas maladroit on n'a pas le coup de main éprouvé et spécialisé de l'homme de l'art, donc on comprend comment faire mais on rame forcement plus dans la réalisation. Ensuite l'autre aspect souvent décevant est que nous n'avons pas exactement les mêmes matières premières qu'à l'époque et on est souvent obligé de faire des compromis. Du coup la repro à l'identique est quasi impossible.

merci pour tes remarque relative a mon sujet de départ.
Oui, je crois que les bottes de pompier ont un caoutchouc différent pour résister à la chaleur.
Pour la néo, je ferais un essai, j'espere arriver à quelque chose. je dois mal m'y prendre ou ne pas avoir une colle vraiment pro car je suis souvent déçu et trouve que ça ne tient pas bien dans le temps et se décolle sur les bords... Rolling Eyes
Il y a des cyanoacrylates souples aussi, je me demande ce que ça pourrait donner, var j'ai parfois des interstices très fins....

pour ce que tu décris chair externe, oui, c'est exactement ça. Surtout sur ces modèles marrons que j'ai touchées à l'état de stock, donc brutes. Je me demande même si les modèles noires grainees qui ont suivi ne sont pas faites ainsi car l'intérieur encore marron semble être la fleur, et le côté noir une fausse fleur reconstituée... ? Je dis bien celles marrons à l'intérieeur car j'en ai aussi des noires internes mais là c'est la croute sans erreur possible.
Comme je disais à Tic Tac, cette façon m'est familière.
- le reglement de 1812 décrit la botte de cavalerie légère ainsi faite,
- nous avons des bottes de famille de cavalerie légère napoléon 3 debut 20eme, idem (voir photos, sur une des 2 paires j'ai dissou le cirage avec de l'alcool à bruler car il était tout craquelé et elle est devenue mate la croute à nu.) le canon de botte est donc très fin et n'a pas besoin de doublure interne.... de nos jours, je n'ai pas trouvé de peau si fine et si raide.....
- c'est le cas sur ma paire de bottes de vénerie épaisses qui elles sont doublées car la croûte à l'extérieur évite de fragiliser le cuir avec les griffures des ronces. c'est prévu pour.






Ahhhh pour essayer refaire une semelle en cuir, pourtant ça me tenterait bien.... je pensais pouvoir garder les proportions. Si l'on considère la hauteur des crampons en moins, il me semblai que c'était jouable.....

pour ce qui est des semelles d'origine que j'aimerais tenter de prolonger, je ferai des photos, l'état est différent d'une paire à l'autre. sur certaines ce n'est pas grand chose et je voudrais endiguer la déchéance...

En cherchant sur le net, j'ai vu effectivement que l'on parlait du silicone... tu as dejà essayé?
décapeur peut-etre aussi... de toutes façons, j'ai plusieurs paires, j'ai de quoi tester.... Very Happy
Revenir en haut
Skype
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 02/12/2015, 01:09    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Pour ceux que ça intéresse, voici l'autre description de fabrication des brodequins militaires que j'ai....











Revenir en haut
Skype
Tictac
Membre

En ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 652
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 02/12/2015, 23:58    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonjour ,
Pour ceux que ça intéresse...j'en fait partie! Merci.
On retrouve le processus de fabrication avec des termes et des appellations différentes pour certaines actions, matériaux, pièces.
Par contre il est pour moi bien question de l'action de parer / amincir côté chair des cuirs ou peausseries.
Je reviens à la question du collage. Les Cyano normales ou souples n'ont pas leurs utilisations sens ce types de collage.
Pour qu'un collage soit efficace certaines conditions de préparations sont nécessaires, j'en parle ici. Il faut parfois difficilement s'en donner les moyens!
Très amicalement

http://tictac-cordonnier.blogspot.fr/2015/11/les-conditions-dun-bon-collage…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 03/12/2015, 00:00    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Sinon, je t ai repondu plus haut sur les pieds differenciés ....

et je prends volontiers, les conditions pour un bon collage ! merci Very Happy
Revenir en haut
Skype
le béarnais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 60
Masculin
Localisation: idf
Travail du cuir: Amateur

MessagePosté le: 07/12/2015, 22:17    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant.... Répondre en citant

Bonjour,
j'ai fait des photos de la collection pour montrer l'étendue des dégats.

les paires sont nommées de A à G. (voir en bas de la photo.)
mis sur un lien pour ne pas surcharger la page.

voir sur ce lien: https://onedrive.live.com/redir?resid=FBA9A91B146900B6%21129

la paire A.
semelle assez convenable mais on voit que le talon commence à se désolidariser legèrement sur les bords.


paire B :
la semelle reste assez bien collée partout, peut on eviter que cela cesse ...

paire C:
idem décollement de la semelle plus marqué que sur A mais aspect plus "déchiré"....
vu du dessous, à la lisière du talon le surplus d'un reste de colle pourrait correspondre à de la vieille colle silicone... ?

Paire D (huilée)
là, le caoutchouc est mort, se craquelle et se déchire en épaisseur et largeur, partout de façon que je pense irrémédiable...

Paire E:
fendillement étrange sous la semelle qui est pourtant plus récente.....

paire F:
debut de désolidarisation du talon

paire G:
la meilleure, semelle solidaire, mais la surface du caoutchouc a un aspect qui sent le durcissement prochain.... silicone ?

Conclusion:
l'évolution est un peu différente selon les paires. certaines, c'est le tout début et dans ce cas, ça m'ennui un peu de désolidariser totalement le talon pour refaire un collage propre..... ? cause des chevilles....
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:47    Sujet du message: colle caoutchouc pour fénéant....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> LES METIERS DU CUIR (vos créations, vos projets) -> La cordonnerie -> Réparation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com